Historique de l’association

Un soir de printemps 2004, à l’issue d’une séance de la commission scolaire : Jean-Marie Villat, directeur de la Fondation Borel, et Jean-Michel Bühler, y éducateur 36 ans plus tôt, discutent à bâtons rompus de la mise en valeur du four à pain dont la réfection s’est réalisée quelques années auparavant : l’idée de créer une association privée fait surface, une équipe d’amoureux du four se met en place et au travail : des statuts sont élaborés, une convention d’utilisation est passée avec la Fondation après ratification par son Conseil. Pour l’essentiel, la convention prévoit que la Fondation met les locaux du four à pain à disposition de l’association, à charge pour celle-ci de l’utiliser dans le respect des buts poursuivis par la Fondation. L’Association du four à pain naît formellement au cours de l’Assemblée générale constitutive du 26 janvier 2005, en présence d’une bonne quarantaine de personnes.

Au départ sont organisées des manifestations essentiellement réservées aux membres. Cependant, le Brunch du plus long saucisson neuchâtelois en croûte (5m30 / 10 septembre 2005 / ouvert au public), couplé à l’inauguration du four rénové, démontre un intérêt qui dépasse les frontières de l’association et entraîne progressivement le comité à proposer d’autres occasions festives telles la tenue d’un stand à la Foire de printemps (dès 2006) ou encore la St-Nicolas (dès 2008), sans oublier le brunch de septembre, devenu tradition.

Actuellement, l’association compte 72 membres dont 58 Famille, 8 Individuel et 6 Collectif. La qualité de membre permet de participer à toutes les manifestations de l’association et permet des tarifs de location réduits.